ACADÉMIE GONCOURT 1922. Savoureux échange... - Lot 92 - Castor Hara

Lot 92
Aller au lot
Estimation :
100 - 150 EUR
ACADÉMIE GONCOURT 1922. Savoureux échange... - Lot 92 - Castor Hara
ACADÉMIE GONCOURT 1922. Savoureux échange de correspondance entre Jean AJALBERT [Levallois-Perret 1863 - 1947], écrivain (Académie Goncourt), critique et administrateur et André BILLY [Saint-Quentin 1882 - 1971]. a) Lettre aut. sign. d'Ajalbert du 16 novembre 1922 (4p in-8, en-tête « Académie Goncourt » - vraisemblablement la minute à l'identique conservée par Ajalbert dans ses archives), répondant à un article sur Giraudoux (non récompensé) dans l'Oeuvre d'André Billy, qu'il considère comme « une injure collective » à l'Académie Goncourt. Il est vrai que Billy les avait traité - et Ajalbert reprend les termes mêmes de Billy - de « dix manifestement ahuris », formant « une compagnie bizarre, capricieuse, divisée, incapable d'une détermination saine et logique, si ce n'est par hasard ». b) 2 importantes lettres dact. sign. de Billy (au total 6p in-8 denses) des 22 et 26 novembre 1922, réponses à la lettre précédente d'Ajalbert, au texte d'autant plus savoureux lorsque l'on pense que Billy sera 20 ans plus tard membre de l'Académie Goncourt ! Billy va jusqu'à y remettre en cause le Prix Goncourt. « Injures collectives ? », oui !, « c'est la collectivité Goncourt qui est en cause ! » et « je ne puis tout de même pas vous empoigner tous les uns après les autres pour vous faire à tous les mêmes reproches ! ». « Il est impossible de discerner le meilleur livre de l'année ! C'est pour cette raison que le Prix Goncourt est une institution absurde ! Et inique ! Et démoralisante ! Et anachronique ! » etc. « Vous allez jeter brusquement dans la pleine lumière de la notoriété, un jeune écrivain, qui aura, certes du talent, mais non pas plus que vingt ou trente de ses confrères, et que cette soudaine mise en vedette, incontestablement disproportionnée à son mérite, va affoler, et peut-être même dévoyer. L'excès de publicité que comporte le prix Goncourt est immoral ». etc.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue