Schoelcher qui lui avait été présenté par... - Lot 63 - Castor Hara

Lot 63
Go to lot
Estimation :
150 - 200 EUR
Schoelcher qui lui avait été présenté par... - Lot 63 - Castor Hara
Schoelcher qui lui avait été présenté par Eugène Süe. Lettre aut. sign., 3p in-8 plus page d'adresse à Victor Schoelcher (portée à Bruxelles « aux soins de Mr Etienne Arago - les mots Schoelcher et Bruxelles ont été partiellement et finement évidés : restant « Sch » et « Brux », ce qui entraîne un manque infime de lettres à la 3ème page de correspondance sans nuire à la compréhension - vraisemblablement une précaution de l'époque pour passer cette lettre dans la clandestinité), en-tête « Chemin de Fer de St Etienne à la Loire - Direction », La Terrasse, 9 janvier 1852. Il se dit enfin rassuré sur la compte de son ami. « J'en avais bien besoin, car je vous aime mieux où vous êtes qui caché à Paris. Vous êtes encore bon enfant avec votre déportation, vous auriez été très bien fusillé, si les vainqueurs avaient pu vous prendre dans le moment. Enfin vous voilà tranquil [sic] pour quelques temps. Dieu en soit loué. Je dis quelque temps, mon bon ami, car j'ai bien peur que la leçon ne vous serve pas et que vous vous croyiez obligé de continuer à vous mêler à la bagarre humaine. Triste bagarre où l'on marche de déception en déception et où l'on ne vous tient jamais compte des efforts que vous faites ». Plus que jamais, il rentre personnellement dans sa coquille. « Les derniers événements m'ont trompé, en ce sens que je croyais que nous passerions par Mr Robespierre pour arriver à Mr Bonaparte et que c'est précisément le contraire qui arrive. Je n'ai pas pu comprendre que la Chambre ayant mis Mr Bonaparte dans la nécessité de faire son coup d'état, ne l'ait pas prévenu. Cela prouve une fois de plus que les déterminations collectives sont bien plus difficiles à prendre que les déterminations personnelles ». Il précise à son correspondant qu'il n'a pas reçu le mot qu'il lui avait envoyé de sa cachette. « Mr Fouché y a mis bon ordre et je rirais bien de me voir un de ces jours arrêté par quelque juge d'instruction zélé ». En fait il espérait mieux qu'une lettre : « Pendant que
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue